La réussite appartient à tout le monde. C’est au travail d’équipe qu’en revient le mérite.

Franck Piccard, skieur alpin


Club Affaires 64,
Se connaître pour construire

Lancé en 2007 dans les Pyrénées-Atlantiques, le Club Affaires 64 réunit à ce jour 65 membres, dont 15 au Pays Basque et 50 dans le Béarn. Réseau d’échanges, d’influences et de synergies, il a pour originalité de fédérer des secteurs d’activités très divers et de rassembler des chefs d’entreprises, des cadres salariés, des artisans, des commerçants, des indépendants et des professions libérales qui ont tous choisi de partager leur expérience de l’entreprise. Ce réseau d’entreprises a la particularité d’être le seul à couvrir l’ensemble du département des Pyrénées-Atlantiques.

Association loi 1901, le Club Affaires 64 est né du monde virtuel et d’un réseau social professionnel avant de s’ancrer dans le réel. « Se rencontrer, discuter de nos métiers, se faire connaître, aborder des questions transversales à tous les chefs d’entreprises, quelles que soient nos branches d’activité, constitue notre ADN » explique l’actuel président du Club Affaires 64, Stéphane Lopez. Déjeuners mensuels à l’extérieur ou dans les entreprises adhérentes, réunions thématiques, conférences, soirées, le Club choisit la convivialité pour favoriser la connaissance et l’échange d’expérience.

« Notre fil conducteur, c’est un certain état d’esprit, une liberté d’agir et l’absence de monopole puisqu’il peut y avoir deux membres d’un même secteur » insiste S. Lopez. Fort de ses dix ans d’existence, le Club souhaite également se poser en acteur-clé du monde économique local et en référent auprès des institutions et des collectivités. Il participe en outre à deux inter-réseaux regroupant d’autres associations professionnelles et clubs d’influence sur le Pays Basque et le Béarn. Mutualiser les réflexions, co-construire, échanger, nourrir une saine émulation, mettre en avant les valeurs d’équipe et d’entraide sont quelques-uns de ses piliers.

Notre philosophie

Liberté d'agir, mutualiser,
co-construire, échanger, équipe, entraide, état d'esprit

Respect des autres

« On partage des valeurs de probité, de fidélisation de nos clients. Quelles que soient nos branches, on s’inscrit dans une démarche de pérennité plutôt que sur la réalisation d’une affaire unique » précise S. Lopez. « Créer du réseau, faire en sorte que les indépendants se sentent moins seuls, apprendre à se connaître d’une manière moins formelle, c’est une façon de créer des affinités et le fait de travailler ensemble devient plus naturel et spontané » ajoute Stéphanie Taurus, vice-présidente du Club Affaires 64.

Entraide

« C’est en connaissant les gens qu’on arrive à créer des choses et à faire des recommandations » assure S. Lopez. « S’écouter les uns les autres, trouver tout simplement un espace de bien-être et de convivialité pour discuter, car on a tous peu de temps en dehors de l’entreprise font partie de nos fondamentaux » justifie S. Taurus.

Transversalité

« C’est essentiel de dépasser les corporatismes et les branches pour s’enrichir » analyse S. Lopez. « Notre Club vise le partage d’expérience, en toute spontanéité et sans a priori. Ne pas se sentir seul face à des problèmes communs de chefs d’entreprise, c’est important » confirme S. Taurus.

Synergies

« Approcher les personnes autant que les métiers permet de développer des passerelles, de créer des synergies. Quand on finit par connaître les gens, on arrive à créer des liens, à recommander plus facilement » poursuit S. Lopez. « L’idée, c’est de trouver de l’inter-professionnalité, de faire matcher les profils, de s’ouvrir à d’autres domaines professionnels, car on peut y trouver une cohérence ou des méthodes aidantes » renchérit S. Taurus.

Bienveillance

« La prise en compte du bien-être du chef d’entreprise fait partie d’intégrante de nos valeurs. Un chef d’entreprise qui va bien impulse forcément du positif dans sa société » constate S. Taurus. « L’idée, c’est d’abord de construire un lien entre nos membres puis, pourquoi pas, de développer de l’activité ensemble. Nous projetons de développer des ateliers formations, de mutualiser du coaching d’entreprise ou de proposer une formation diplômante de secourisme en entreprise et bien d’autres activités qui permettent de développer son entreprise » conclut S. Lopez.

Prénom / Nom *

Email *

Message